Nos programmes

(Modèle de développement des athlètes, source Fédération de Gymnastique du Québec)

Dès l’instant où un enfant de trois ans se présente sur un plateau de gymnastique, il se retrouve dans un milieu qui lui ouvre bien des portes. Ces portes l’amènent à un des trois types de formation suivants :

  • une formation complète dans ce sport;
  • une formation spécifique qui l’amènera aux autres sports de
    gymnastique (exemple : la gymnastique artistique, le
    trampoline, le tumbling ou la gymnastique rythmique);
  • une formation générale qui pourra servir dans d’autres activités
    sportives.

La formation de base que ces enfants recevront alors sera, bien sûr, utile pour leur sport, mais elle servira surtout à bâtir leur motricité. En effet, c’est entre trois et sept ans qu’apparaît la fenêtre idéale pour construire certains aspects de la motricité. Après cet âge, c’est encore possible d’y arriver, mais avec moins de succès. Les sports de gymnastique placeront ces enfants dans des situations inhabituelles leur permettant de développer l’orientation spatiale et la proprioception, ce qui leur donnera des habiletés utiles dans beaucoup d’autres sports. La pratique de la gymnastique n’a pas comme objectif unique d’accéder au haut niveau.

Cette pratique de la gymnastique peut durer toute la vie pour certaines personnes ou quelques années pour d’autres, avant que celles-ci ne passent à d’autres sports. Plusieurs experts québécois considèrent la gymnastique, la natation et les sports de glisse comme des sports de base. Ces sports développent des qualités différentes, mais essentielles au développement global du jeune enfant.

Gymnastique récréative au club Jeune Aire

Gymnastique compétitive au club Jeune Aire

Cheerleading Mystic All Stars

Camp de jour